Reprise d'un site e-commerce : comment estimer la valeur du site ?

Vous cherchez à reprendre un site e-commerce, mais n’êtes pas sûr que le prix de vente proposé soit juste ? On revient pour vous sur les critères qui influencent la valorisation et les experts qui peuvent vous aider dans votre démarche.

Ecrit par Marie-Laure Blasquez, 25 octobre 2021

#reprise
Reprise d'un site e-commerce : comment estimer la valeur du site ?

Sommaire :

1. Estimer soi-même la valeur d’un site e-commerce lors d’une reprise

Un site se vend en général autour de 2x à 3x ses revenus annuels nets des charges courantes. Vous verrez souvent ce chiffre rapporté au chiffre d'affaires net mensuel, ce qui donne 24x à 36x tout simplement.

Cette fourchette est déjà une excellente base. Vous entendrez aussi souvent parler de « 1 fois le chiffre d’affaires ». Cette fourchette est souvent pertinente néanmoins attention : ce n’est pas le chiffre d’affaires qui fait la rentabilité d’un business, mais sa marge. On préférera donc parler de revenus nets des charges courantes.

Avoir cette fourchette ne suffit pas néanmoins. Comme toute moyenne, certains sites se vendent bien en-deçà, d’autres bien au-delà !

Il va s’agir ici de comprendre ce qui influence le prix de vente du site internet en question :

  • Les critères intrinsèques au site internet
  • Les critères externes au site internet en vente

Les critères intrinsèques au site internet

Nous avons déjà dressé la liste des 10 critères intrinsèques qui viennent influencer la valorisation d’un site internet. On ne rentrera donc pas dans le détail ici de chacun de ces points dans cet article, mais en voici la liste :

  1. Les revenus nets des charges courantes (mensuels ou annuels, attention à prendre en compte la saisonnalité !)
  2. Le type de business model (ecommerce, marketplace, affilié Amazon, contenu, ...)
  3. L’ancienneté d’un site internet : attention aux sites âgés de quelques mois et qui semblent « exploser » - il y a beaucoup d’entourloupes sur le sujet. L’ancienneté est un critère important non seulement pour s’assurer de la fiabilité d’un business, mais aussi pour le référencement
  4. Le CMS / Code : évidemment, quelles sont les fonctionnalités du site internet entre en jeu
  5. Le trafic et l’engagement des visiteurs
  6. La base clients et leur fidélité
  7. Le positionnement SEO et sa pérennité
  8. La tendance des revenus (croissance, stabilité, déclin)
  9. La facilité de transfert du fonds de commerce numérique
  10. La tendance de marché

📣 Ne mettez pas de côté les aspects techniques (SEO, code, ...) qui peuvent être cruciaux. Reprendre un site déclassé par Google peut être fatal !

Les critères externes au site internet

Ici, il va s’agir de prendre un peu de recul et d’inscrire le site ecommerce ou autre e-business au sein d’un contexte donné.

En effet, le contexte va venir peser sur la valorisation. Car oui, le prix de vente n’est pas juste une valeur définie par des critères précis, c’est avant tout de manière tout à fait réaliste le résultat d’une négociation !

Il va s’agir de :

  • L’offre & la demande : y-a-t-il de nombreux repreneurs sur ce dossier ? avez-vous un poids de négociation ? C’est évidemment la loi de l’offre et la demande qui va venir définir le prix.
  • L’urgence de la vente : plus un cédant sera pressé, plus vous aurez une marge de négociation sur le prix de vente.
  • Le marché : les prix de marché évoluent constamment en fonction des perspectives économiques, de la tendance pour la reprise, pour les ventes en ligne, … Notre indication de 2x/3x vaut à aujourd’hui après la pandémie. Elle peut évoluer drastiquement pour de nombreuses raisons. Suivez la tendance !

💡 A savoir : les sites rentables sont très demandés ! Soyez prudents lors de votre négociation pour ne pas rater une affaire.

Enfin, posez-vous la question : qu'est ce que cet reprise vous apporte à vous ou à votre société ? Certaines entreprises sont prêtes à payer beaucoup plus cher pour un site ecommerce qui rentre exactement dans leur critère de recherche et est complémentaire avec leur offre. Ce que vous êtes prêt vous à payer entre aussi en jeu ici !


2. Faire intervenir un expert pour estimer un site lors d’un rachat

Les interventions gratuites : les outils en ligne

Faire intervenir un expert ne veut pas dire systématiquement qu’il va falloir payer. Il existe aujourd’hui de nombreux outils de valorisation gratuits et disponibles en ligne.

Notre conseil ? N’hésitez pas à en essayer plusieurs !

On vous recommande :


Valoriser gratuitement un site internet (3mn)

Les interventions payantes : audit et valorisation

Un expert en cession d’e-commerce comme Storybee pourra vous accompagner en faisant un audit technique complet du site, comprenant une revue des fonctionnalités du site ainsi que son positionnement.

Vous pourrez bénéficier de son expérience et vous assurer ainsi que vous payez le bon prix, mais aussi que vous achetez un site fiable. Difficile de passer outre, à moins que vous soyez vous-même déjà très à l’aise avec la reprise de site !

Vous pourrez aussi faire intervenir un expert-comptable pour la revue des comptes – néanmoins rares sont les experts comptables qui ont de l’expérience sur cette niche (revente d’e-commerce).


Obtenir un rapport de valorisation complet

Conclusion

Il faut bien entendu challenger le prix du site en vente – mais attention, les bonnes opportunités sont rares ! Il va donc falloir être réactif et négocier intelligemment.

N’hésitez pas à vous faire entourer par un expert de l’achat/revente comme Storybee pour obtenir un avis tiers et avancer sereinement dans votre reprise.

Bonne reprise à tous !


Articles liés pour aller plus loin :



expert vente de site internet
Crédits photos :
Silvan Arnet

Besoin de renseignements ?

Vous pouvez nous contacter au 06 98 49 74 79, ou entrer votre nom et numéro ci-dessous pour qu'on vous rappelle :