Les documents à préparer lors d'une cession d'e-commerce

La liste des documents à réunir pour mettre en vente son site internet, marketplace, blog ou ecommerce !

Ecrit par Marie-Laure Blasquez, 25 mai 2021

#cession
#checklist
Les documents à préparer lors d'une cession d'e-commerce

Vous souhaitez mettre en vente votre e-commerce ? Avant de vous lancer, un peu d'organisation s'impose !

Que vous passiez par un intermédiaire ou en direct, voici la liste des documents qui vous seront demandés :

  1. Une présentation de votre activité
  2. Vos justificatifs de trafic
  3. Vos justificatifs de revenus
  4. Certaines factures fournisseurs/prestataires
  5. Vos contrats d'emprunts bancaires
  6. La documentation juridique liée à votre société
  7. Vos initiatives marketing

1. Une présentation de votre activité

Le must : le dossier de vente

Un dossier de vente c'est quoi ? une présentation à 360° de votre activité !

Pourquoi en préparer un ? 2 raisons principalement :

  • Plus le business sera clair, plus vous vendrez rapidement !
  • Vous allez gagner énormément de temps pour ne pas répéter 15 000 fois le même discours..

On vous conseille donc fortement de rédiger un dossier de vente pour optimiser votre vente. Si vous passez par un intermédiaire comme Storybee, vous n'aurez bien entendu rien à faire !

La présentation courte : plaquette, pitch ou business plan

Vous avez peut-être eu l'occasion de présenter votre entreprise :

  • Grâce à une plaquette commerciale pour des prospects ou des fournisseurs
  • Grâce à un pitch si vous avez levé des fonds
  • Grâce à un business plan si vous avez demandé des financements publics ou privés

Ces présentations constituent un énorme coup de pouce pour présenter votre entreprise !


2. Vos justificatifs de trafic


Enregistrez votre dashboard Google Analytics (ou autre) pour transmettre vos statistiques (nombre de visiteurs uniques, taux d'engagement,taux de rebond etc.)


C'est un point crucial lors d'une revente !

⚡ A savoir : vous pouvez partager votre compte google analytics en "view only" !

Voici les étapes à suivre :

  1. Allez dans "paramètres" -> "permissions utilisateurs"
  2. Cliquez sur ajouter un utilisateur avec le petit plus en haut à droite
  3. Ajoutez l'adresse du repreneur ou de votre intermédiaire en sélectionnant le profil lecture !

Voici en image ce que ça donne, désolée, notre version Google Analytics est en anglais, mais vous devriez vous y retrouver ;) !

partager son compte google analytics en lecture seule

3. Vos justificatifs de revenus

Vos 3 dernières liasses fiscales

aka vos comptes ! Si vous n'en avez pas 3, présentez ceux que vous avez bien entendu.

Si vous n'avez pas d'entreprise (au sens juridique du terme), vous transmettrez vos déclarations de revenus en tant que micro-entrepreneurs !

Les données de votre prestataire de paiement en ligne

⚡ A savoir : vous pouvez partager votre compte Stripe ou autre en lecture seule là aussi !

Voici les étapes à suivre :

  1. Allez dans "paramètres" -> "Equipe et Sécurité" -> "Equipe"
  2. Cliquez sur "Nouveau Membre" et ajoutez l'adresse du repreneur ou de votre intermédiaire en sélectionnant le profil lecture seule !

Voici en image ce que ça donne via Stripe :

partager son compte google analytics en lecture seule

Les principales factures pour votre business hors plateforme

Il est courant de proposer des devis un peu sur-mesure, pas de souci il faudra juste présenter quelques une de vos factures.

L'objectif des justificatifs de revenus est double :

  • Prouver que votre business génère effectivement les revenus indiqués
  • S'assurer que vos revenus ne viennent pas d'un nombre très restreint de consommateurs (1 ou 2 clients de votre entourage par exemple, qui rendraient le business incertain)

4. Rassemblez vos factures et contrats fournisseurs/prestataires

Si vos charges ne sont pas détaillées au sein de vos comptes, on vous demandera forcément de les préciser et de les justifier bien entendu. Il s'agit de données la ou les dernière(s) facture(s).

Nous parlons ici :

  • Des factures de vos principales charges fixes
  • Des factures de vos principales charges variables
  • Des factures de vos principaux investissements - à moins qu'ils ne soient clairement identifiables au sein de vos comptes

De plus, si vous êtes lié à certains fournisseurs ou prestataires contractuellement, ces contrats seront à transmettre car ils devront être transférés au repreneur !

5. Vos emprunts bancaires

Alors ici ce sera un point crucial :

  • Pour le repreneur si vous vendez votre site via une cession d'entreprise (cession d'actions) car les emprunts sont eux aussi cédés au repreneur !
  • Pour votre intermédiaire : il pourra vérifier que vous êtes autorisé à revendre, ce qui est souvent interdit dans les contrats de prêt bancaire !

6. Regroupez la documentation juridique nécessaire

Il s'agira de transmettre:

  • Les statuts
  • Un KBIS de moins de 3 mois
  • Une photocopie de votre carte d'identité
  • Le pacte d'associés s'il existe

7. Une présentation de vos initiatives marketing

Sondages, avis clients, articles de presse, photos, publicités, support marketing bref regroupez tout ce qui permettra au repreneur de voir concrètement votre travail et ses retombées médiatiques !

Conclusion

💥 Attention 💥

Ne cachez rien au repreneur ou à votre intermédiaire !

Rien de pire que de découvrir avant la conclusion de la vente - ou pire, après - que vous aviez caché des informations ! Vous n'avez pas beaucoup de chiffre d’affaires ? votre produit a des défauts ? ne cachez rien, anticipez la question & cherchez à expliquer plutôt comment le repreneur pourra s’en sortir malgré cela ! De même s'il vous manque des justificatifs.

Et pas de panique, si vous passez par un intermédiaire comme Storybee, notre rôle est justement de mettre en avant intelligemment les atouts de votre e-business tout en défendant ses faiblesses grâce à un solide travail de préparation & présentation.


🔊 Pour aller plus loin, consultez notre guide Revendre un site internet rentable - Le Guide 2021




Crédits photos :
Sharon McCutcheon

Besoin de renseignements ?

Vous pouvez nous contacter au 06 98 49 74 79, ou entrer votre nom et numéro ci-dessous pour qu'on vous rappelle :